Le plan

Chapitre 4

L'histoire se répète

Une semaine s'était écoulée. Depuis leur sortie en tête à tête, ils n'eurent plus l'occasion de se reprendre, puisque la bande avait planifié différentes activités pendant la semaine. Archie avait quand même remarqué que Reggie passait un peu plus de temps avec Betty et il n'aimait pas beaucoup cela. Ce jour-là, Archie s'était présenté chez Betty. Cette dernière l'invita à entrer. Elle venait de faire des biscuits aux brisures de chocolat, comme Archie les aimait. Il huma cette douce odeur de biscuits sortant tout droit du four. Il attendit patiemment Betty assis sur le grand sofa au salon. Il alluma la télévision et synthonisa la partie de baseball en cours. Betty revint avec un plateau de ses merveilleux biscuits. Elle le déposa sur la petite table au centre du salon et s'installa aux côtés d'Archie. C'était la troisième manche. L'équipe favorite d'Archie et de Betty, les Cubes de Chicago, menait haut la main déjà.
– Ils mènent par sept points, dit Archie. Ça va prendre un miracle aux Indiens pour revenir dans la partie.
– Ça ne va pas bien pour eux, cette année, admit Betty. Il leur manque de bons lanceurs.
Archie prit deux biscuits et les savoura avec le sourire.
– Délicieux, Betty!
– Merci Archie.
Betty était contente. Elle n'avait pu parler tellement à Archie durant la semaine. Elle en profita autant qu'elle le put.

Pendant ce temps, chez Pop, Jughead mangeait sa portion quotidienne de hamburgers au comptoir. Reggie vint l'interrompre.
– Long-Nez, as-tu vu Betty?
– Elle est probablement chez elle, répondit Jughead entre deux bouchées. Pourquoi la cherches-tu ici?
– Je prenais une chance. Je reviens d'une commission faite à Central City et c'était moins loin de passer ici que chez elle.
– Tu devras attendre ton tour, cependant, nota Jughead. Elle passe l'après-midi avec Arch et il m'a dit qu'il allait l'inviter à la soirée dansante chez Sherry.
– Vraiment? répondit Reggie, l'air songeur.
Puis, il esquissa un sourire en coin.
– Ça veut dire que Ron est disponible, dit-il. Voilà ma chance de lui damer le pion, à ce rouquin! Ne te gêne surtout pas pour en informer ton copain, l'ami.
– Je préfère le voir dans les bras de Betty que de Ron, si tu veux mon avis, annonça Jughead. L'expérience m'a appris qu'il valait mieux que je ne m'en mêle pas.
Cela désappointa Reggie qui comptait là-dessus pour éloigner Archie de Betty. Toutefois, il y avait une autre façon de procéder sans qu'il intervienne personnellement auprès d'eux. Il se rendit au téléphone public, loin des regards, et appela Véronica.
– Hé Ron!
– Salut Reggie. Quoi de neuf?
– Oh, pas grand-chose. Avec qui vas-tu à la soirée de Sherry ce soir?
– Archie était supposé m'y inviter mais je n'ai pas eu de confirmation. Aimerais-tu m'accompagner à sa place?
– J'en serais honoré. Mais je voulais surtout te dire pourquoi Archie ne t'a pas invité. Il a demandé à une certaine blonde de ta connaissance.
– Il a fait QUOI? s'exclama Véronica.
Reggie recula un tantinet la tête du combiné, tellement le son était fort.
– Ça ne se passera pas comme ça, dit-elle furieusement. Je te rappellerai.
Reggie raccrocha et sourit narquoisement.
– Phase 1 complétée.

Chez les Cooper, Betty et Archie regardaient toujours la partie de baseball. Ils étaient en huitième manche et l'écart était d'un seul point en faveur des Indiens qui avaient réussi à combler leur déficit. À la pause, Betty partit chercher deux autres cannettes de liqueur dans le réfrigérateur de la cuisine. Puis, on sonna à la porte. Betty demanda à Archie de répondre, ce qu'il fit. En ouvrant la porte, il eut toute une surprise.
– C'est donc là que tu te caches, faux-jeton! s'exclama une Véronica très en colère. Tu as du culot d'inviter une autre fille à la soirée alors que tu me l'avais promis depuis une semaine!
– Mais Ron, euh... tu es sûre? Je ne me souviens pas de...
– Tu ne t'en souviens même pas? l'interrompit Véronica. Espèce d'ingrat! Je ne compte pas à tes yeux, on dirait.
– C'est faux, Ron, assura Archie. Je t'adore. Tu es ma préférée et...
– Hmph! snoba-t-elle en rebroussant chemin. Reggie ne me ferait pas ce coup-là, lui! Je vais l'inviter.
– Attends, Ron! s'exclama Archie, la main en l'air.
Puis il sortit pour aller la rejoindre. Betty sortit sur le balcon, la porte étant encore ouverte, et vit Archie s'éloigner.
– Archie! dit-elle.
– Désolé Betty mais faudra oublier ça pour ce soir, affirma-t-il. J'ai promis à Ron avant. J'espère que tu comprends.
Archie suivit Véronica et essaya de s'excuser tout le long. Betty le regarda s'éloigner et ne put s'empêcher de verser une larme en fermant les yeux.
– Bien sûr...
Betty rentra et alla s'asseoir sur le sofa. Elle ferma la télé, le résultat de la partie l'important bien moins que le rejet qu'elle venait d'essuyer. «C'est injuste. Qu'est-ce qu'elle a de plus que moi pour qu'Archie la désire autant?» pensa-t-elle. Elle fut dérangée par le bruit de la sonnette. Elle essuya son visage avec un mouchoir et alla répondre. Reggie se tenait devant la porte.
– Salut Betty. Ça va?
– Non Reg, soupira Betty.
Elle rentra et Reggie la suivit en fermant la porte derrière lui. Tous deux allèrent s'asseoir sur le sofa pour mieux discuter.
– Qu'est-ce qui se passe? demanda Reggie.
– Archie vient encore de me laisser pour Ron, Reg, dit-elle la mine basse. Mais qu'est-ce que j'ai de pas correct? Pourquoi me fuit-il comme ça?
Reggie releva le visage de Betty gentiment.
– Tu n'as rien à te reprocher Betty, dit Reggie. Archie est seulement aveugle. Il ne sait pas ce qu'il manque, c'est tout. Tu ne dois pas t'en faire avec ça.
– Merci Reg. Tu as sans doute raison.
Reggie sourit narquoisement. Il savait pertinemment qu'Archie chercherait à renouer avec Véronica lorsqu'elle le surprendrait en flagrant délit. Reggie allait pouvoir attraper Betty au rebond.
– Que vas-tu faire alors? demanda-t-il.
– Tu m'as ouvert les yeux, Reg. Je vais me battre pour celui que j'aime! affirma Betty.
– Pardon?
– Tu as dit qu'Archie est aveuglé par Véronica, expliqua Betty. Alors je vais lui ouvrir les yeux. Je sais qu'il m'aime. Véronica n'a qu'à bien se tenir!
Sur ces mots, Betty se leva et monta au deuxième étage.
– Où vas-tu, Betty? demanda Reggie.
– Je te remercie d'être passé, Reg, dit-elle. Je vais aller me préparer tout de suite pour en mettre plein la vue à Archie pendant la soirée de Sherry.
Reggie n'en revenait tout simplement pas. Betty ne décrochait pas de sa fixation sur Archie. Encore sous le choc, il laissa Betty se préparer et rentra chez lui.

Ce soir-là, chez Sherry, la partie allait bon train. Jughead passait son temps près du buffet et Archie dansait avec Véronica. Il avait finalement pu la convaincre de l'accompagner à la place de Reggie. Ce dernier était d'ailleurs venu seul pour voir comment les choses allaient se dérouler. Betty se présenta alors attifée d'un chandail court, d'une mini-jupe assortie et les cheveux laissés au naturel. Elle profita du temps où Véronica était partie se refaire une beauté à la salle de bain pour aborder Archie. Il était subjugué de la voir vêtue de la sorte. Archie s'était enfin ouvert les yeux.
– Danse avec moi, Archie, demanda-t-elle sensuellement.
Archie ne put résister. Tous deux dansèrent gaiement pendant quelques minutes. Lorsque Véronica revint, elle se fâcha et tira Archie par les oreilles.
– Que fais-tu avec la blonde, toi?
– Ron, je viens de me souvenir que je ne t'ai jamais promis de venir à cette soirée. C'est une invention de ta part pour m'éloigner de Betty. Par conséquent, c'est avec elle que...
Véronica écrasa le pied d'Archie avec un de ses talons hauts.
– Comme ça, je mens? demanda-t-elle. Très bien.
Puis, elle alla demander à Reggie pour danser à sa place. N'ayant rien de mieux à faire, il accepta. Betty rejoignit Archie qui s'était assis pour flatter son pied endolori.
– Ça va? s'enquérit-elle.
– Je crois.
– J'ai un remède pour ça.
Betty traîna Archie dans la cuisine où il n'y avait personne. Puis, elle l'embrassa doucement. Archie se lassa aller aux bons soins de garde Betty. Du salon, Reggie avait vu la scène. «Le rouquin gagne encore. C'est incroyable» songea Reggie.


Mars 2003, par Macfly

suivre...




Retour au menu de cette fiction
Retour à la page des fictions
Retour à l'entrée du site